(Vidéo) des professeurs à Bondy: « Faudra-t-il considérer que les coups de couteau sont autorisés entre élèves? »

Un collégien de troisième avait été exclu de l’établissement Jean Renoir à Bondy (Seine-Saint-Denis), fin novembre 2020, pour avoir donné un coup de couteau à un élève de cinquième. Sa victime avait écopé de huit jours d’ITT. Pour se défendre devant le conseil de discipline, l’enfant avait prétexté un « jeu » qui a mal tourné.

Et bien, suite aux démarches de la famille, l’enfant va être réintégré au collège par décision du rectorat de Créteil. En cause, un vice de forme lors du conseil de discipline. Les syndicats de professeurs sont désemparés par cette décision face à « un acte très grave qui a marqué le public de l’établissement et qui a inquiété les élèves, les familles et les personnels », qui les décrédibilisent autant qu’elle les inquiètent.

Un commentaire

  1. Même dans mes Pays d’origine de ces porteurs de couteaux, se battre avec est interdit. Alors pourquoi l’accepter en France ?

Laisser un commentaire