(Vidéo) Le racisme anti-blanc assumé de la dirigeante de l’UNEF au micro d’Europe 1

Au bout d’un long accouchement patient par la journaliste Sonia Mabrouk, la vérité éclate aux oreilles de tous sur l’antenne d’Europe 1: Mélanie Luce, sa présidente, dépourvue de son voile, forcée de condamner le placardant de noms de profs dits « islamophobes » à l’IEP de Grenoble tout en mettant sur un même plan islamophobie et islamisme, admet que les réunions interdites aux blancs au sein de l’UNEF, « ça existe ».
On sait d’ores et déjà que la vice-présidente de l’UNEF Lille avait parlé des réactions émues lors de l‘incendie de Notre-Dame de Paris comme d’un « délire de petits blancs ». Qu’attend Gérald Darmanin pour être scandalisé par l’UNEF et prononcer sa dissolution?

Laisser un commentaire