L’attestation, symbole d’une administration déjantée

Quelques heures après l’expérience d’une énième attestation sur la journée d’hier (samedi 20 mars) nous voyons apparaître 2 nouvelles attestations ce dimanche matin pour les 16 départements confinés soit pour 21 millions de Français.

Si le terme de « confinement » n’est pas justifié pour Emmanuel Macron, il faudra néanmoins se munir impérativement d’une des deux nouvelles attestations pondues dans la soirée après le flop de l’attestation de la veille: trop brouillon, trop complexe, illisible…

A partir de ce dimanche 21 mars 2021, vous aurez :

– 1 attestation pour les déplacements au delà de 10 km de votre domicile
– 1 attestation pour les déplacements entre 19H00 et 6H00
– 1 justificatif de domicile pour prouver que vous êtes à moins de 10 km de votre domicile (à toujours avoir sur soi)

Ces attestations qui attestent de rien seront obligatoires, car, en cas d’absence des amendes seront à la clé :

Le montant des amendes
1ère infraction : 135€
2ème infraction dans les 15 jours : 200€
3ème infraction sur une durée de 30 jours : 3 750€ et potentiellement une peine de 6 mois d’emprisonnement

Et bien évidemment, ce serait trop simple, même si vous faites partie des 18 millions de français ayant téléchargé l’application, TousAntiCovid, il faudra imprimer cette attestation!

Ce nouveau couac gouvernemental naît dans les couloirs du Ministère de l’Intérieur et que le Premier Ministre, qui, parait-il, à découvert en même temps que les Français, illustre bien le règne ubuesque d’une technocratie toute puissante.

Un commentaire

  1. Nous sommes traités comme des poissons morts, emballés par la grande paperassière, qui justifie sa propre inutilité dans leur monde bloqué par les édits, les contraintes, les obligations, et les protocoles des « tas ». Ces plumitifs hors sol quasi des obédiences sauce républicaine, nous méprisent jusqu’à la mort (voir gestion COVID19 en EHPAD). à Quand la VIéme non jacobine??? je préfère encore un bon roi, qu’une mauvaise république ! 2V le Franc

Laisser un commentaire