(Vidéo) Acculé dans le mensonge, Macron évacue la promesse de Véran sur les 14.500 lits de réanimation et reconfine

Hier soir, le Président finissait par concéder que son équipe avait « fait des erreurs » après avoir dit l’avant-veille qu’il ne ferait pas de mea culpa et que l’Europe avait été formidable dans cette crise. Alain Duhamel, en vieux routier de l’analyse politique, résumait au premier ou au second degré, peu importe, un an de ce nouveau baratin présidentiel:

« Le Président a admis des erreurs qu’il n’a pas commises ».

Alain Duhamel, BFMTV, 31/03/2021

La majorité macroniste s’est ruée sur la tribune alarmiste* de certains médecins de l’AP-HP dans le JDD pour trouver dans ce monde là de parfaits bouc-émissaires du fiasco général.

Le 28 mars 2020, le ministre de la Santé Olivier Véran, annonçait en conférence de Presse, avec de magnifiques graphiques à l’appui 14.000 à 14500 lits de réanimation. Cette blague !

Un an après, à cause de ce mensonge énorme, presque monstrueux, nous n’en avons que 6.500 et le Président de la République n’a pas d’autre choix que de fermer les écoles et l’activité économique.


Un an de mensonges

Les masques qui ne servent à rien, les lits de réanimation qui ne bougent pas en un an de temps, le célèbre « tester, tracer, isoler » qui ne fut qu’un slogan publicitaire plutôt qu’une réalité, les autotests qui étaient trop compliqué, l’application StopCovid que même le Premier ministre ne télécharge pas, les dizaines de millions de français que Gabriel Attal nous annonçait « vaccinés au Printemps ». Les français ne sont-ils pas à présent vaccinés contre cette majorité arrogante et inefficace ?

Laisser un commentaire