En 2017, la hausse de la population française provient pour 44% des immigrés

ce sont des chiffres qui ne proviennent pas de l’extrême droite comme la Gauche a tendance à le clamer. Car c’est le très institutionnel INSEE qui note que l’augmentation de la démographie des populations immigrés continue d’augmenter depuis que Hollande a quitté le pouvoir, tandis que celui des non-immigrés diminue.

L’urgence de réduire drastiquement l’immigration vient de trouver un nouvel argument dans les derniers chiffres publiés par l’INSEE. Et pour cela il faudra adapter notre droit et se libérer de l’emprise des instances supra-nationales sur ce domaine (NDLR: nos propositions) pour retrouver notre souveraineté sur qui vient s’installer en France ou pas.

Sinon la « minorité » s’inversera. Pour paraphraser le Général de Gaulle cité par Alain Peyrefitte dans « C’était de Gaulle »:

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. »

Alain Peyrefitte, 1994, phrase de Charles De gaulle, prononcée le 5 mars 1959

Laisser un commentaire