À la suite de l’incendie criminel de la maternelle lilloise, les pompiers sont visés par des tirs de mortier

Selon la Police, jeudi soir, une fenêtre de l’école maternelle Hachette, rue Léon Blum à Lille, a été brisée, et un engin incendiaire lancé à l’intérieur. Puis deux hommes auraient été aperçus s’enfuyant des lieux.

L’intérieur de l’école maternelle, photo du service départemental d’incendie et de secours du Nord

Signalé à 20h15, les véhicules des pompiers se rendant sur place a été visé par des tirs de mortiers d’artifice et d’autre projectiles venus des immeubles environnants, heureusement sans blessés. Des policiers nationaux et municipaux ont du sécuriser l’intervention pour éviter cette chasse à l’homme.

« Avec du recul, je pense qu’on a eu de la chance (…) On voyait qu’ils nous suivaient puisqu’ils se déplaçaient en fonction des mouvements de nos véhicules« 

Elise Valembois, pompier en charge de l’opération à France Bleu Nord.

L’incendie, qui a ravagé le tiers de l’école maternelle, n’a été totalement maitrisé qu’une heure plus tard.

Laisser un commentaire