(Vidéo) Axel Kahn, sans test PCR à la descente du train, tente de faire jouer son statut de personne qui passe à la télé

Et si les donneurs de leçon commençaient par se les appliquer à eux-même? Le professeur Axel Kahn, président de la Ligue contre le Cancer, s’est rendu à Paris en provenance de Bruxelles à bord d’un Thalys et a été soumis comme tous les autres passagers à la présentation d’un test PCR du Covid19.

Problème: pris sur le fait, le scientifique n’en avait pas et il affirme que « personne ne l’avait mis au courant » de ces contrôles automatiques car « cela été récent » (ce qui est factuellement faux).

Mais devinez ce que fait notre immense scientifique? Il tente de jouer de son statut de personne qui passe à la télé (9 interviews télé à son programme) et de Président de la Ligue contre le Cancer pour échapper à la quarantaine prévue pour les gens dans son cas. Il déclare alors aux policiers :

«Je suis Axel Kahn, vous ne me reconnaissez pas? (…) J’ai été vacciné dans les premiers, j’ai pas besoin de faire un teste PCR ! Laissez-moi passer!»

Axel Kahn, cité par Le Canard Enchaîné

Suite à la parution de cette désagréable mésaventure pour lui sous forme d’entre-filet dans Le Canard Enchaîné, l’homme tente dans un premier temps de se disculper en disant que ce n’était pas lui. Celui qui avait réclamé en fin d’année 2020 aux Français de cesser la « Cour de récréation » face au Covid y serait-il lui aussi, resté?
Dans un deuxième temps, forcé à se rendre à l’évidence, il publie un billet de son blog où il prétend que le « ton n’est jamais monté » avec les policiers. Pourtant, le journaliste du Canard affirme qu’il aurait lancé: «Je m’en fous !», avant qu’une policière ne lui permette de descendre du train malgré tout.

Laisser un commentaire