Un président d’association pro-migrants tué dans son sommeil par un afghan à coups de barre de fer

C’est une information de la Presse de la Manche. Jean Dussine, 63 ans, était président de l’association d’aide aux clandestins « Itinérance », depuis 2016.

Cet ancien enseignant a été retrouvé mort chez lui, mardi 12 mai 2021, à Bretteville-en-Saire, dans la Manche, à quelques kilomètres de Cherbourg, après que d’autres migrants,qui logeaient également au domicile du septuagénaire, aient donnée l’alerte.

Les gendarmes ont placé en garde à vue un migrant d’une vingtaine d’années d’origine afghane, qui est suspecté par la police d’avoir tué Jean Dussine à coups de barre de fer dans son sommeil.

Un commentaire

Laisser un commentaire