argent euros dette Tetiere
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

Le « Quoi qu’il en coûte » macroniste n’intégrait par notre humiliation en Europe. En effet, la France, déjà exsangue de prélèvements obligatoires, mettra, selon le Ministère des Comptes publics, beaucoup plus de temps que ses grands voisins européens comme l’Allemagne ou l’Italie, pour rétablir ses comptes publics à la suite de la pandémie de Covid19.

Laisser un commentaire