(Vidéo) La fermeture des voies sur berge n’a fait que déplacer la pollution, conclut un rapport

Selon l’Institut des politiques publiques, la fermeture des voies sur berge à la circulation à Paris  en 2016 n’a fait que déplacer la pollution automobile vers le banlieue. C’est ce qu’avance le quotidien Le Monde (payant). Voyez ce reportage de BFM Paris:

Voir l’étude complète de l’IPP en PDF : Des centres plus verts, des banlieues plus grises ?

Laisser un commentaire