Jean Castex inaugure le train de nuit Paris-Nice au nom de l’écologie puis rentre à Paris en Falcon

Alors que le gouvernement vient de voter la fin de certaines lignes intérieures décidée l’année dernière, cette révélation passe mal pour l’exécutif qui a fait de l’écologie décarbonée son cheval de bataille en vue de remporter les prochaines présidentielles.
Le premier ministre Jean Castex avait pris la lumière des caméras jeudi 20 mai 2021 en prenant la parole à bord du train de nuit Paris-Nice, en revanche, il n’a pas fait la publicité du fait qu’il soit rentré allé dans la Drôme puis à Paris à bord d’un Falcon gouvernemental immatriculé F-RAFQ.


Ce n’est pas la première fois que Jean Castex se fait rattraper

Selon les services de Matignon, bien embarrassé par les révélations d’un site spécialisé dans les données aériennes, COTAM fleet Data, le Premier ministre était attendu à Aouste-sur-Sye dans la Drôme, et «l’usage d’autres moyens de transport ne lui aurait pas permis de tenir cette séquence en région» (Libération).

Cette hypocrisie n’est pas une première. En septembre 2020, Jean Castex avait déjà utilisé le Falcon à sa disposition pour se rendre à Châlons-en-Champagne, à 2 heures de voiture de Paris.

Laisser un commentaire