À Marseille, un couple agressé par une « horde sauvage » shootée au protoxyde d’azote

C’est une agression d’une violence inouïe qui a eu lieu à Marseille sur le parvis de la cathédrale La Major (2ème arrondissement de Marseille) le lundi de Pentecôte, vers 23 heures. Un couple de quarantenaires a été pris à parti gratuitement par une bande de 4 à 5 individus de 18 à 23 ans, déjà connus des services de police. Ces derniers avaient consommé du protoxyde d’azote (communément appelé gaz hilarant).

Les agresseurs se sont acharnés sur le monsieur pendant 4 minutes. Il a depuis été placé en coma artificiel. La femme, elle, a pu prendre la fuite.
4 suspects ont été interpellé 4 jours après les faits et placés en garde à vue.

Laisser un commentaire