Macron a doublé le budget de ses sondages et sa communication en 2020

Une enquête de L’Obs révèle qu’au sein de l’exécutif, on ne regarde plus à la dépense pour le communication et les études d’opinion. Le budget du service d’information du gouvernement a doublé en 2020, grimpant à 28 millions d’euros au lieu des 14 millions prévus. Il y a certes eu la mise en place d’un numéro vert d’information sur le Covid facturé 8 millions d’euros cette année là. Mais cela n’explique ce chiffre astronomique.


La frénésie des études d’opinion pour compenser l’absence d’emprise locale

C’était l’année où Emanuel Macron, promoteur du quoi qu’il en coûte, avait multiplié par quatre le budget de 600.000 euros en fleurs d’agrément. Et en 3 mois de temps, pas moins de 33 études d’opinion fouillées, complétées par 12 «questions hebdomadaires d’actualité» ont été facturés à l’Etat un million d’euros. Et d’actualité, en mars 2020, on imagine qu’il n’y en avait qu’une…
Des pics dans les dépenses dans le domaine des sondages avaient déjà été observés à l’occasion de la crise des Gilets Jaunes (7 études sur 2 semaines) et de la ouverture à la concurrence de la SNCF en 2018 (20 études sur 3 mois).

Un commentaire

  1. Panique ! Panique à l’Elysée ou plutôt chez le futur candidat Macron.
    A par que cela risque de nous coûter des sous, il fait comme il veut. Il va perdre.

Laisser un commentaire