(Vidéo) Pour Michel Onfray, la France sombre, mais lui souhaite « sombrer avec élégance »

La civilisation judéo-chrétienne est en train de disparaitre, regrette le philosophe Michel Onfray dans son dernier essai « L’Art d’être français » (Éditions Bouquins, 408 p., 22 €).

« Toute civilisation nouvelle est dite un jour barbare par les témoins de ceux qui voient la leur s’effondrer ». 

Michel Onfray

Elle aura été détruite par l’action conjuguée du néo-féminisme (aussi appelée haine des hommes), le décolonialisme, le politiquement correct (qui englobe la culture woke et l’intersectionnalité), la déchéance de l’école et de la littérature, mais aussi par le fast-food.
Et, prend-il le pari, elle sera remplacée par le transhumanisme, dont les agents d’influence sont légion et la figure de proue est Elon Musk.

« Qui seraient le Montaigne, le Rabelais, le Voltaire d’aujourd’hui? Qui le Hugo? Soyons sérieux »…

Michel Onfray

Comparant la France au Titanic au moment de couler, l’homme de lettres écrit:

« Ce qui nous reste dans ces cas-là, c’est de sombrer avec élégance. Le bateau coule à un moment, il emporte tout, mais, du moins, on meurt vivant. J’ai envie de mourir vivant à l’heure où le bateau commence à s’enfoncer dans les flots ».

Michel Onfray, Le Figaro Abonnés, 17/06/2021

Laisser un commentaire