Macron, le premier des présidents racialistes, dénonce maintenant la racialisation de la France

Dans le magazine Elle, Emmanuel Macron a déploré la racialisation de la France: «Je vois la société se racialiser progressivement». Quelle clairvoyance!
C’est pourtant le même président de la République qui avait moqué Jean-Louis Borloo comme un mâle blanc, mis sur un piédestal des figures historiques en fonction de leur couleur de peau, et parlait du privilège blanc.

Laisser un commentaire