(Extrait) Dimitri Casali, un historien engagé contre la déconstruction de l’Histoire de France

L’Histoire de France et Macron: repentance, soumission et déconstruction sur le site de l’Observatoire de la déconstruction.

Depuis des années, vous vous battez pour que l’on enseigne mieux l’Histoire de France ? Pourquoi est-ce, pour vous, un combat aussi important ?

Historien et ancien professeur en ZEP, je me bats depuis plus de 10 ans maintenant, pour un enseignement équilibré de l’Histoire en France, car aucun pays au monde ne sacrifie autant sa propre histoire au nom de la repentance et du politiquement correct. Championne de l’autoflagellation, en proie au danger du multiculturalisme, la France perd peu à peu son identité. Son modèle d’intégration est totalement en panne. Or on ne peut aimer ce que l’on ne connait pas, d’où la nécessité de la transmission de notre Histoire avant toute chose. Lire la suite.

Un commentaire

Laisser un commentaire