Dans un train entre Montélimar et Valence, un homme tabassé par 4 voyous pour avoir demandé à baisser la musique d’un téléphone

Nouvelle illustration de l’ensauvagement de notre société. Ce lundi, il était 13h30, quand, à l’intérieur d’un train entre Montélimar et Valence, un trentenaire ne demande à un groupe d’individus de mettre la musique de leur téléphone moins fort car elle le gênait.
Ni une ni deux, c’est alors que ces quatre jeunes hommes, un mineur et trois majeurs, âgés de 17 à 35 ans, se mettent à tabasser au sol le pauvre homme.


« Défavorablement connus des services de police »

Ce dernier a écopé de huit jours d’interruption temporaire de travail (ITT), selon France Bleu. Les quatre individus ont été interpellés à la descente de leur train à Valence pour la sureté ferroviaire. En garde à vue, seul le mineur a avoué les faits, les trois autres, défavorablement connus de la justice, déclarant n’y être pour rien. Ces « innocents » auto-proclamés ont tout de même ont menacé (et outragé) un policier adjoint ainsi que le médecin présent lors de leur garde à vue. Ils seront jugés en comparution immédiate ce jeudi.

Un commentaire

Laisser un commentaire