Une journaliste de l’Obs souhaite brûler « Petit Ours Brun »!

Après la polémique des livres pour enfants brûlés au Canada, un phénomène similaire pourrait arriver en France si l’on écoutait Mara Goyet, essayiste à l’Obs. Au nom d’une inégalité dans le partage des tâches, de la diversité et de l’anthropomorphisme, cette auteure explique dans un article récent, vouloir supprimer les ouvrages de Petit Ours Brun par les flammes. Et elle ne rit pas du tout.

Si parmi vous, il y a des lecteurs réguliers de ce livre, j’espère que vous vous portez bien car Mara Goyet, professeur de lettres âgée de 48 ans, n’est pas sortie indemne en se replongeant dans les aventures de Petit Ours Brun! Elle qui, enfant, a lu et fait lire à ses propres enfants ce livre aux sentiments tous simples, renie ses « anciennes » convictions pour adhérer à la cancel culture, qui, elle, est à la mode aujourd’hui.


Le wokisme veut faire disparaitre le monde d’avant

C’est au fond uniquement au nom d’une prétendue modernité ou d’un certain progressisme que Petit Ours Brun n’aurait plus sa place sur notre terre. L’auteur historique de Petit Ours Brun, Claude Lebrun, humanise son personnage dès 1975, comme tant d’autres auteurs de livres pour enfants pour que nos petits bambins âgés de 3-4 ans s’identifient à la famille d’ours dans leur vie de tous les jours et découvrent le monde petit à petit avec lui. D’ailleurs, chaque mois depuis 40 ans, de nouvelles aventures sont rédigées sous l’oeil attentif de certains chérubins pour que Petit Ours évolue dans le monde d’aujourd’hui!

L’idéologie de Mara Gayet voudrait une égalité parfaite dans le partage des tâches entre les hommes et les femmes; et mais même si les tendances évoluent, c’est encore à la marge, comme le laisse entrevoir les chiffres de l’Ipsos en 2018 :

  • trier le linge et lancer une lessive : 21% des hommes vs. 83% des femmes,
  • repasser : 20% des hommes vs. 81% des femmes,
  • laver les sanitaires : 22% des hommes vs. 78% des femmes,
  • bricoler : 71% des hommes vs. 11% des femmes,
  • sortir les poubelles : 55% des hommes vs. 21% des femmes

Voilà pourquoi, Maman Ours et Papa Ours reflètent la société telle qu’elle est et non telle que Madame Mara Goyet souhaiterait qu’elle soit!

Laisser un commentaire