AccueilInternationalEn Belgique, la Cour Constitutionnelle interdit l'abattage rituel sans étourdissement de l'animal

En Belgique, la Cour Constitutionnelle interdit l’abattage rituel sans étourdissement de l’animal

Depuis 2019, il est interdit par décret en Wallonie et en région flamande d’abattre des animaux sans étourdissement préalable, y compris en vue de leur consommation dans un cadre de principes religieux. Cette tradition est présente dans les cultes juifs et musulmans. La Cour Constitutionnelle belge a rejeté jeudi les recours de nombreuses associations religieuses contre ces décrets, arguant que « la protection du bien-être des animaux en tant qu’êtres sensibles constitue un objectif légitime d’intérêt général ». Cette décision corrobore celui de la Cour de Justice de l’Union européenne, qui a déjà statué en décembre 2020 dans le même sens, au nom de la protection et du bien-être animal.

Dans le cadre actuel, les deux principales Régions du pays autorisent au maximum un étourdissement électrique qui provoque une perte de conscience de l’animal. Reste maintenant à convaincre la région de Bruxelles, où la communauté musulmane est très importante (en 2015, 23,6 % des Bruxellois étaient musulmans).

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :