Des policiers roués de coups pour être intervenus pour arrêter un lynchage à 12 contre 1

Il était 17 heures, ce dimanche, à Pierre-Bénite près de Lyon, dans la rue du 8 mai 1945, près du boulevard de l’Europe, quand la police a été prévenu d’un tabassage d’un homme à un contre douze. Trois policiers du groupe de sécurité de proximité (GSP) ont été à leur tour pris à partie, avant de ne pouvoir appeler des renforts.


Manche en bois

Ils ont essuyé les coups de leur douzaine d’agresseurs. Tous se sont vu attribuer des jours d’Incapacité totale de travail (ITT). Une femme policière de 23 ans a notamment reçu un manche en bois sur la nuque et est partie à l’hôpital.
Un des agresseurs, âgé de 24 ans et déjà connu de la Police, a pu être interpellé. Une enquête a été ouverte sur les circonstances encore mystérieuses de l’agression.

Un commentaire

Laisser un commentaire