AccueilPolitiqueLe magistrat Charles Prats mis sous surveillance par le gouvernement… pour avoir...

Le magistrat Charles Prats mis sous surveillance par le gouvernement… pour avoir enquêté sur la fraude sociale

C’est un nouveau coup de boutoir contre la liberté d’expression de la part du pouvoir macroniste. On l’apprend par le biais de Libération, le magistrat Charles Prats secrétaire national de l’UDI, délégué d’un syndicat de magistrat est sous le coup d’une enquête administrative alors qu’il ose dénoncer dans 2 livres (Cartel des fraudes et Cartel des fraudes 2) la fraude sociale!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :