Dans le Nord, le terroriste marocain refuse de faire les tests PCR, il reste inexpulsable

La Voix du Nord Abonnés nous conte une affaire qui illustre tristement l’impuissance de la France face au terrorisme. Le marocain Mohamed Achir, 30 ans, est arrivé en France à l’âge de 5 mois. Après un DEUG de sociologie, son parcours ui le destinait à devenir éducateur est emprunt d’Islamisme violent et de contacts avec des « frères » en Syrie. Il y envoie de l’argent en 2014. Depuis, il a écumé les prisons françaises et radicalisé certains de ses codétenus, sur lesquels il avait « l’ascendant psychologique ».


Condamné en 2019

En conséquence de quoi, il a été condamné pour terrorisme en 2019. Il fait depuis l’objet d’une demande d’expulsion à Rabat. Mais, depuis le centre administratif de Lesquin (Nord) où il est détenu, il a déjà refusé 4 fois, entre juin et septembre, les tests Covid indispensables pour embarquer pour le Maroc. Les contestations, de pure forme, continue devant le tribunal administratif de Paris.
Qui est-ce que nos valeureux hommes politiques comparent à un virus, en France, déjà?

Laisser un commentaire