(Vidéo) Le bangladais qui avait menacé des policiers avec deux couteaux à Montrouge ressort libre

Les faits s’étaient déroulé mercredi 20 octobre. Un demandeur d’asile bangladais de 27 a été aperçu devant les locaux de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), à Montrouge armé de deux couteaux énormes. L’homme, demandeur d’asile, s’était déjà présenté là un peu plus tôt, sans rendez-vous, pour réclamer un logement. Ce sont des passants qui ont composé le 17.


Deux couteaux énormes

Brandissant son couteau face aux policiers, il tenait son second couteau sur le ventre, menaçant de se suicider. Comme le montre une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, après les sommations d’usage, les policiers municipaux ont neutralisé l’individu d’un coup de pistolet électrique (Taser).

Lors de son jugement, le tribunal de Nanterre a évacué les faits de «menaces de mort avec arme, sur personne dépositaire de l’autorité publique» et n’a retenu que le port d’armes prohibé et l’usage de stupéfiants. En conséquence de quoi, l’homme n’a écopé que de trois mois de prison avec sursis!

Le policiers n’ont pas tardé à manifester leur colère, légitime devant ce qui ressemble à un lâchage des policiers face à des individus hostiles.

Ce jugement a eu lieu le jour même d’un quasi-identique attaque à Colombes où l’individu qui a hurlé « Allah Akbar » en se précipitait sur les policiers avant d’être abattu.

Laisser un commentaire