(Vidéo) Interview de Philippe Juvin (3/8) Police et autorité

Le candidat au Congrès LR, Philippe Juvin, a accordé à La Droite au cœur une interview exclusive en 8 parties. Voici ce qu’il a constaté en tant que maire de la Garenne-Colombes depuis 20 ans sur le terrain de la police et de l’insécurité.

La Droite au cœur: Vous avez vu que la Mairie de Paris s’est enfin doté d’une Police Municipale non armée. Vous proposez d’installer des polices municipales armées dans les grandes villes. Sur ce sujet, est-ce que le clivage droite/gauche existe toujours bel et bien ?  

Philippe Juvin: Oui, manifestement, il y a encore des gens qui croient que l’homme est naturellement bon et que les petits oiseaux, c’est quelque chose de formidable. Quand j’ai été élu maire, j’étais persuadé que jamais je n’aurai eu besoin d’une police municipale, j’ai revu ma copie en 20 ans, parce que la société a changée, elle est plus violente. Donc, aujourd’hui je regarde les choses et je constate que s’il n’y a pas de police municipale, il y a des pans entiers de la France qui ne sont plus défendus.
Donc, oui il faut des polices municipales dans chaque ville de plus de 10 000 habitants, il faut que cette police municipale soit armée, soit équipée, et qu’il y ait de la vidéosurveillance pour les aider à travailler. Bref, qu’il y ait des moyens qui n’étaient pas nécessaire il y a 20 ans.  La société est devenue plus violente, à nous de nous adapter. Nous ne le ferions pas, comme beaucoup de villes de gauche décident de ne pas le faire… Enfin, honnêtement c’est une plaisanterie, une police municipale non armée à Paris, ce n’est pas une police municipale. Ce n’est pas une police, c’est des gardiens de square.

Voir aussi: Le portrait de Philippe Juvin.

Laisser un commentaire