(Vidéo) Interview de Michel Barnier (2/9) Contre l’assistanat

Le candidat à la présidentielle, Michel Barnier, a accordé à La Droite au cœur une interview exclusive en 9 parties. Dans cette partie, il parle de la lutte contre l’assistanat et de mesures pour les jeunes.

La Droite au cœur: Nous savons que vous êtes très proche de Laurent Wauquiez. Comment faire en sorte que le travail paie plus que l’assistanat ?

Michel Barnier: Laurent Wauquiez a fait la preuve dans sa Région qu’on pouvait faire ce qu’on a dit. Je travaille beaucoup avec lui en confiance. Il est d’ailleurs l’efficace président de la région Auvergne Rhône-Alpes dont je suis issu, et nous avons beaucoup travaillé sur ces sujets-là, pour que dans le projet que je porte et j’espère porter au nom des Républicains, on sache clairement dire que notre priorité sera le travail, le mérite plutôt que l’assistanat. C’est-à-dire mieux payer les gens qui travaillent. Ça veut dire par exemple la proposition que j’ai faite de supprimer toutes les charges qui pèsent sur le premier emploi des jeunes pendant trois ans et ça vaut mieux que des primes qu’on distribue de 500 euros à la veille des élections. Ça veut dire un revenu social qui regroupe toutes les aides et dont le plafond sera toujours inférieur au premier salaire, et puis ça veut dire aussi un soutien à l’apprentissage. Nous voulons porter, je veux porter de cinq cents mille à huit cents mille le nombre d’apprentis. Toutes les indications dont nous avons parlé avec Laurent Wauquiez et avec d’autres pour remettre le travail le mérite, l’engagement professionnel dans tous les métiers et tous les métiers sont honorables.

Laisser un commentaire