(Vidéo) Interview de Michel Barnier (3/9) Sur Le Pen et Zemmour

Le candidat à la présidentielle, Michel Barnier, a accordé à La Droite au cœur une interview exclusive en 9 parties. Dans cette partie, il parle de ses différences avec Marine Le Pen, Eric Zemmour et Emmanuel Macron.

La Droite au cœur: Monsieur Macron et Monsieur Zemmour ont émergé hors des partis politiques, vous rappelez sans cesse effectivement votre fidélité aux LR. En quoi une structure partisane est-elle toujours pertinente aujourd’hui à vos yeux?

Michel Barnier: On a vu ce que ça a donné le « en même temps » ou de n’être « ni de droite ni de gauche » et finalement d’être de nulle part. Zemmour ou Le Pen sont à l’extrême droite, ce n’est pas notre histoire. Ce que je sais c’est que ces deux forces là, ou ce qu’il en reste, ils n’ont qu’un souci c’est qu’on disparaisse, nous, les républicains. Et on ne va pas disparaître. Nous devons porter une espérance, nous devons porter un projet d’alternance entre l’extrême droite et le pouvoir sortant qui n’a pas bien géré le pays. Donc ça n’interdit pas, sûr de nos idées, sans être sectaire, d’être ouverts, de travailler avec le centre, avec lequel nous avons toujours travaillé, ce que je ferai. Et puis de rassembler, de faire revenir, de convaincre des citoyens qui ont pu partir vers la droite ou vers le centre, de nous rejoindre pour porter ce projet de rupture dans certains domaines : la sécurité ou l’immigration, un projet de reconstruction. 

Laisser un commentaire