colbert
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

Il y a deux ans, prenant l’exemple sur le déboulonnement d’une statue du général Lee aux États-Unis, des militants indigénistes et décoloniaux, soutenus par des personnalités et rejoints aujourd’hui par l’oubliée Rama Yade, s’en sont pris à Colbert. L’objet de leur courroux : le ministre de Louis XIV est accusé d’avoir été l’auteur du Code noir et l’initiateur de la traite négrière et, donc, de s’être rendu coupable de crime contre l’humanité. Ils appellent, depuis lors, au retrait des statues, des noms de rues ou de lycées honorant Colbert qui, selon eux et la ralliée au « wokisme » Rama Yade, constituent une micro-agression ! Lire la suite

Laisser un commentaire