AccueilJusticeAffaires politiquesL'ancien chargé des retraites de Macron, Jean-Paul Delevoye, condamné à 4 mois...

L’ancien chargé des retraites de Macron, Jean-Paul Delevoye, condamné à 4 mois avec sursis

« L’honnête homme » « qui aurait pu rester tranquillement chez lui à regarder la télévision« *, selon les mots de son collègue de l’époque au Gouvernement Gérald Darmanin, n’ira pas en prison et ne sera pas inéligible.

Sa condamnation à quatre mois de prison ne figurera même pas sur son casier judiciaire. Et ce grâce à la procédure du plaider-coupable qu’il a utilisé. Bref, pour Jean-Paul Delevoye, l’ex-commissaire aux retraites de Macron, c’est une sentence d’une mansuétude bienvenue pour pouvoir tranquillement rentrer chez lui.

Petit rappel des faits: Rentré au gouvernement, « l’honnête homme » rend sa déclaration de patrimoine et d’intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique avec « plus de dix jours de retard », en omettant huit fonctions supplémentaires, bénévoles et – pire – rémunérées (certaines grassement), ce qui sera révélé par la Presse dans un feuilleton qui va durer presque un mois. devant le tollé, il ira même jusqu’à rembourser 163.000 € aux compagnies l’ayant employé dans l’intervalle.

On souhaite de belles soirées devant la télé à monsieur Delevoye.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :