AccueilÉconomieComment Bercy a biaisé le chiffre de la dette de 105 milliards...

Comment Bercy a biaisé le chiffre de la dette de 105 milliards pour ne pas communiquer sur le chiffre réel des 120% du PIB

C’est un tour de passe-passe budgétaire qui n’est pas du tout du goût des parlementaires de la commission des Finances de l’opposition. Au lieu des 2.762 milliards d’euros de dette publique (chiffre officiel), le ministère de l’Economie a communiqué très discrètement auxdits parlementaires le chiffre véritable, c’est-à-dire 2.867 milliards d’euros. Soit une différence de 105 milliards d’euros, presque deux fois le budget de l’Education Nationale. Dans la dernière année du mandat de Nicolas Sarkozy, cette différence représentait que 19 milliards d’euros. Deux mandats plus tard, ce montant a été multiplié par plus de 5.

Le vice-président UDI de la commission des Finances, Charles de Courson dénonce «cette illusion comptable, afin que le Parlement connaisse le véritable niveau de l’endettement public».


Le principe de la prime cachée

Le principe de cette dette cachée ? Vendre sur les marchés financiers à des investisseurs des emprunts 50% plus cher, à des taux très élevés. Et que les intérêts (ou prime) touchés par l’investisseurs couvre cette différence de 50%, que l’Etat ne déclare pas à Bruxelles. Ainsi, c’est une véritable double comptabilité de la France qui a pris son essor sous Hollande puis reprise à son compte par Macron.

Concrètement, en 2020, ce sont donc 31 milliards de primes qui ont été déduits du budget de l’Etat. Les intérêts majorés versés représentent 11,3 milliards en 2021 (contre 1,2 milliard en 2011). Sans que cela n’affecte la règle budgétaire du Pacte de stabilité et de croissance. Ce jeu de bonneteau permet, en année pré-électorale, à Bruno Le maire et Olivier Dussopt d’être des excellents gestionnaires.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :