Alain Finkielkraut sur l’écriture inclusive: «On ne peut pas faire n’importe quoi avec la langue française»

Dans l’émission « Place aux idées » sur CNews, le philosophe Alain Finkielkraut défend la langue française face à l’écriture inclusive qui s’est invitée le mois dernier dans le dictionnaire « Le Robert » en ligne avec le pronom « iels », dont les promoteurs n’ont qu’un seul objectif: sortir du dualisme des sexes.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 008 781 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :