AccueilÉcologie et santéCOVID19François-Xavier Bellamy contre le passe vaccinal: "La liberté est la règle, non...

François-Xavier Bellamy contre le passe vaccinal: « La liberté est la règle, non l’exception »

Voici le résumé de la tribune de l’eurodéputé François-Xavier Bellamy «Le passe vaccinal ou la poursuite du délitement de l’État de droit» au Figaro [payant]:

Chacun s’en souvient: la majorité avait promis que le vaccin ne serait pas nécessaire pour rentrer dans certains lieux. Au fil du temps, entre mai et décembre 2021, ce sont pourtant tous les lieux et toutes les activités qui sont devenus inaccessibles hors du « passe », d’abord sanitaire, puis aujourd’hui vaccinal.

Le ministre de la santé Olivier Véran le disait à nos confrères de Brut le 18 décembre 2021, le « passe vaccinal » est une « obligation vaccinale déguisée », et ce, même hors période de carnaval.
Et ceux qui ne respectent pas cette vraie-fausse « obligation », sont, au choix, des « dangers publics » ou des « esprits délirants » qu’il faut châtier sans vergogne. Sauf s’ils travaillent à l’hôpital public, naturellement. Cherchez l’erreur…


Le gouvernement rate sa cible

Comme le remarque François-Xavier Bellamy: les gens les moins gênés par le « passe » car ils ont le moins d’interactions sociales, les personnes âgées qui représentent 95% des victimes du coronavirus, sont aussi ceux qu’ils faudrait vacciner en priorité, car ils risquent le plus de faire des formes graves de la maladie, et que leur vie, jusqu’à preuve du contraire, compte autant que celles des plus jeunes.

Devant les députés, Olivier Véran explique qu’il veut de zones « indemnes de gens potentiellement contagieux ». Soit. Mais en mettant de côté les tests dans le dispositif du « passe vaccinal », il renonce à l’instrument le plus utile pour circonscrire la propagation du virus, y compris face aux malades asymptomatiques.

Et, à l’abri derrière son « conseil de défense« , le pouvoir se ferme comme une huître devant toute contestation. 50 médecins qui signent une tribune pour repousser la rentrée scolaire? Un député LREM rebelle et courageux, Pacome Rupin, juge le passe vaccinal inutile? Nos voisins européens, comme les anglais, prennent l’exact chemin opposé au « passe vaccinal »? La majorité n’en a cure.

Le Conseil d’État s’est assis (à une voix près) sur ses propres conclusions de juillet 2021 selon lesquelles le passe vaccinal constituerait «une atteinte disproportionnée à la liberté d’aller et venir, au droit au respect de la vie privée et familiale». Quelques mois plus tard, ces proportions se sont volatilisées pour permettre au Gouvernement de dérouler son projet au nom de «l’objectif à valeur constitutionnelle de protection de la santé». En cela, il s’est illustré en parfait serviteur du pouvoir.

Les mesures délirantes de l’exécutif (comme l’interdiction de boire un café debout, le masque à l’extérieur, l’interdiction aux gens de boire dans le train) devrait achever de convaincre les français que cette agitation médiatique, par son aspect y compris grotesque n’avait un objectif: cacher son propre indigence.
Car qui d’autre que ce gouvernement a fermé des lits en pleine crise? Selon la conférence des directeurs généraux et des présidents de communauté médicale de CHU, selon les régions, entre 1% et 18% des lits seraient fermés en France, avec une détérioration en Île-de-France.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :