macron souhaite emmerder 10 pourcent des francais
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

Dans un entretien au Parisien du 4 janvier, Emmanuel Macron déclare vouloir emmerder les non vaccinés jusqu’au bout. Ils représentent 10,2% des français (source CovidTracker).

Ils sont 500.000 à avoir plus de 80 ans, à être isolés, avec des difficultés pour se déplacer et en situation de précarité à n’avoir reçu aucun vaccin contre le Covid-19. Ces personnes, sont celles pour lesquelles un vrai plan d’action urgent devrait être mis en place. Mais non, absolument aucune déclaration du gouvernement ne va dans ce sens.
Les autres non vaccinés se retrouvent dans toutes les tranches d’âge de la population avec une majorité pour les 30-50 ans (voir schéma ci-dessous – données Santé Publique France) mais aussi les mineurs.

En fait, les français qui emmerdent Emmanuel Macron, ce sont les non-vaccinés qui se trouvent ou vont se trouver en réanimation car il sait qu’il a supprimé 5.700 lits (comme le dit la Cour des Comptes) l’année dernière et que la situation pourrait devenir tendue. Au lieu d’avouer sa culpabilité et d’ouvrir des lits, il accuse les non-vaccinés d’occuper trop de lits.

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), a publié des chiffres accablants en ce sens, indiquant qu’entre le 1er et le 14 décembre, les non vaccinés occupaient 55% des lits de réanimation, c’est un peu plus de la moitié et non une « immense majorité » comme l’indiquait Jean Castex le 27 décembre 2021 lors de sa dernière conférence de presse. Quand on cumule le mensonge et l’insulte, on ne peut pas s’étonner (ni feindre de s’étonner) de mettre le pays sous tension.

Laisser un commentaire