ministres macronistes encensent francois mitterrand
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

Deux ministres d’Emmanuel Macron, Olivier Dussopt et Clément Beaune, ont loué François Mitterrand, décédé il y a 26 ans, sur les réseaux sociaux. Mais de quel Mitterrand parle-t-on exactement? De celui de la manifestation «l’invasion métèque» de l’Action Française en février 1935? De celui qui fut décoré de récipiendaire numéro 2.202 de la Francisque Gallique par le maréchal Pétain au printemps 1943? De celui de l’amitié indéfectible à René Bousquet? De celui qui a instrumentalisé le vote Le Pen à travers « Touche pas à mon Pote » pour se maintenir au pouvoir? De celui de l’ambiguïté trouble dans les crimes contre l’humanité au Rwanda? De celui qui a nationalisé l’économie, et précipité sa désindustrialisation? De celui de sa double vie aux frais du contribuable? De celui qui confiait, dans un entretien à Jean d’Ormesson en 1995, « l’influence puissante et nocive du lobby juif en France »?
Dans tous les cas, se réclamer de Mitterrand aujourd’hui, c’est endosser les habits du fossoyeur de la France.

Laisser un commentaire