basilique saint denis saccage
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

Un guyanais d’une trentaine d’années a saccagé mardi plusieurs vitrines et statues au sein de la basilique cathédrale de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). L’homme, habillé d’un survêtement a tenté une première fois de se glisser derrière l’autel royal avant d’être repoussé par des agents de sécurité. Il est revenu un peu plus tard, armé d’une grande barre de fer, pour briser des vitrines puis détruire trois statues en plâtre représentant Sainte Geneviève et Saint Antoine et Saint Denis. Sorti de la basilique, il a ensuite brisé deux statuettes présentes devant la crèche présente devant la basilique.

L’homme a été rapidement arrêté par la Police. Le recteur, arrivé sur place a tout de suite porté plainte. Selon Valeurs Actuelles, l’un des seuls médias à relayer l’information, le casseur est un « riverain souffrant de troubles psychiatriques et de problèmes de logement ».
Ce n’est malheureusement pas la première fois que la basilique est dégradée. Dans la nuit du 2 au 3 mars 2019, un clandestin Pakistanais avait cassé des vitraux pour s’introduire dans l’édifice et détérioré l’orgue Cavaillé-Coll datant de 1841.

Laisser un commentaire