blanquer naufrage protocole COVID ecole
  • Temps de lecture du texte - de:3min. • Partage autorisé en copiant le nom du site

Le protocole de tests décidé par le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer est devenu le cauchemar pour les parents d’élèves. Il est inapplicable. Après le coup de gueule de Philippe Juvin, les témoignages se multiplient pour dire à quel point Jean-Michel Blanquer fait semblant de vouloir garder les écoles ouvertes mais mets, de fait, les enfants en dehors des classes.


Un témoignage parmi d’autres qui circule sur les réseaux sociaux

En bref. Tu déposes tes gosses à l’école lundi matin à 8h30. T’arrives au taf à 9h. A 9h30 l’école t’appelle parce que ton enfant est cas contact, tu dois aller le faire tester. Tu le récupères à 10h, tu cherches un endroit où le tester parce que tu n’as pas de rdv. Tu en trouve un tu fais le queue 1 heure il est 11 h. Tu rentres chez toi et tu fais manger ton gosse. Tu n’a toujours pas les résultats car au lieu de 15 minutes, tu les as en 2h30.
Bref, il est 13h45, tu dois aller à la pharmacie chercher encore les autotests pour j2 et j4. C’est ballot, rupture de stock. Tu abandonnes et tu te dis « bon du coup » il est 14h30 je ne vais pas le remettre à l’école et retourner au taf parce qu’il n’y a aucun but. Bref ton enfant n’a pas eu d’école lundi. Mardi, tu arrives toute fière de toi devant l’école avec le test de ton enfant négatif. Trop cool mon enfant va pouvoir apprendre.
Mais à 13h30 d’autres élèves reviennent car certains n’ont pas eu la chance d’avoir de la place ou les résultats la veille.
Donc la maîtresse reprend ce qu’elle a fait le matin pour pas que les enfants soient en retard. Bien évidement, pendant ce temps là, moi qui croyais que j’allais pouvoir aller au taf et bien non parce que cette fois ci c’est la maternelle qui m’appelle pour mon petit dernier parce que lui aussi est cas contact. Donc même protocole que hier. On est mardi soir, il faut me faut maintenant 4 tests et plus 2 car mes deux enfants sont cas contact.
On est mercredi, ils vont au centre de loisirs, dans leur école bien évidement et bien évidement on les mélange tous, parce que dans ce protocole bien évidement on ne brasse pas les élèves le lundi, mardi, jeudi et vendredi mais aucun soucis pour le mercredi. C’est un virus intelligent.

Donc jeudi tu reviens avec le test de ton petit dernier que tu as fait mardi mais non ça fait plus de 24h, c’est pas possible. Donc rebelote. Et puis chez ton grand c’est le fils de la maîtresse qui est cas contact aujourd’hui donc la maîtresse ne peut pas venir travailler et comme on est jeudi et bien il n’y a pas de brassage donc tu récupères ton enfant. Jeudi soir 21h30, message de la maîtresse pour te dire que son fils est négatif elle peut revenir demain. Vendredi enfin tes enfants peuvent aller à l’école.
Bien évidement tu fais une attestation sur l’honneur bidon pour dire que tu as fais les autotests à ton gamin parce que tu n’en a jamais trouvé à la pharmacie. La finalité de cette histoire, bah les enfants auront quasi pas travaillé, la maîtresse est au bout du rouleau parce que qu’elle doit faire des cours en présentiel, doit envoyer le travail aux enfants positifs et expliquer aux parents ce qu’il faut faire. (et accessoirement avoir sa vie), nous les parents bah ont a pas vraiment travaillé parce qu’on nous appelle tous les 4 matins, bien évidement quand on travaille comme moi avec des enfants bahhh tu rappelles aussi les parents pour qu’ils viennent chercher leurs enfants. Et le plus important… le virus circulera toujours car les parents en toute franchise ne feront pas les autotests à leur enfants parce qu’ils en ont ras le c** de cette connerie. Ce protocole est un scandale.

Laisser un commentaire