pecresse menacee dictateur azerbaidjan
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

La visite de Valérie Pécresse dans la République du Haut-Karabakh le 22 décembre 2021 a provoquée le courroux de Ilham Aliev, le dictateur de l’Azerbaïdjan en place depuis 2003. Avec Bruno Retailleau et Michel Barnier, elle y a rencontré Arayik Haroutiounian, le président de la République d’Artsakh. Dans cette région marquée par des conflits armés violents, Aliev entend toujours «chasser [les Arméniens] comme des chiens».

Armén

En découvrant que la candidate était venue dans ce territoire, et où sont oppressés les chrétiens d’Orient, Aliev a déclaré «Si nous avions été au courant de la dernière visite illégale de Valérie Pécresse, nous ne l’aurions pas laissé repartir». Qu’attend le gouvernement pour agir contre ce régime féroce qui pratique la torture et l’oppression pour rompre toute relation commerciale et diplomatique avec lui?

2 commentaires sur “Valérie Pécresse menacée par le dictateur de l’Azerbaïdjan Ilham Aliev”
  1. Bravo ce monsieur Aliev ! Avec de tels chef d’états le monde n’est pas prêt de vivre en paix. Malheureusement on aperçois bien que les pays d’amour et de paix qui oppriment, un bas mot, les chrétiens tel les Arméniens comme ce fut un génocide que tout le monde à encore en mémoire l’humanité de demain ne verra pas des jours heureux. . »(Aliev entend toujours «chasser [les Arméniens] comme des chiens. »

  2. Macron déteste les chrétiens, véritables contre pouvoir à tout ce qu’il représente, lui et ses amis mondiaux.

Laisser un commentaire