yassine belattar macron Tetiere
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

Mise à jour du 21 janvier 2022: L’ancien conseiller aux banlieues d’Emmanuel Macron, Yassine Belattar vient d’être mis examen pour “menaces de mort, menaces de crimes réitérés, envois réitérés de messages malveillants et harcèlement moral” sur des personnes du monde du spectacle. C’est l’ancien auteur des Guignols de l’info de Canal +, Bruno Gaccio, qui avait porté plainte contre lui le 24 janvier 2022

Mise à jour du 7 janvier 2022: Yassine Belattar, son garde du corps et son producteur, Thomas Barbazan, ont été placés en garde à vue dans la journée du 5 janvier 2022. Ils sont convoqués au tribunal le 8 juin prochain, pour des faits de violence volontaire en réunion et/ou de séquestration selon les sources du magazine Valeurs actuelles.

Article du 21 novembre 2021: «T’es la prochaine Mila»

Témoignage d’un journaliste de Livre noir, le 20/11/2021:

Hier soir, Yassine Belattar m’a retenu enfermé, grille baissée, pendant 1 heure dans son théâtre avec mon collaborateur, pour avoir réalisé des interviews de son public, dans la rue, en amont de son spectacle. Cela peut être qualifiable de séquestration, en plus du vol de nos affaires. Nous avons subi une violence psychologique inouïe. J’ai déposé plainte. (Lire la suite)

Jordan Florentin, journaliste à Livre Noir, le 20/11/2021

Laisser un commentaire