53% des juifs français victimes d’insultes ou de menaces en France

Les résultats d’un sondage Ifop sur le sort fait aux juifs français font froid dans le dos. Elle est commanditée par pour l’American Jewish Commitee et Fondapol (Fondation pour l’innovation politique). Une majorité de sondés disent avoir déjà été l’objet d’insultes ou de menaces au cours de leur vie.


Les enfants, premières victimes de l’antisémitisme

On y apprend qu’une majorité de juifs français conseillent à leurs enfants de ne pas dire et de ne pas montrer par des signes distinctifs qu’ils le sont par peur des conséquences. De plus, 53% des juifs français déclare avoir été l’objet d’insultes antisémites (sur les réseaux sociaux et physiquement), et 20% victimes d’agressions physiques. Dernier enseignement de cette enquête, pour 60% des sondés, les agressions commencent dès le plus jeune âge.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 008 771 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :