AccueilInternationalIslam dans le MondeLa Justice belge s'oppose à l'expulsion d'un marocain lié à plusieurs attentats...

La Justice belge s’oppose à l’expulsion d’un marocain lié à plusieurs attentats islamistes

Abdallah Ouahbour, 48 ans, a été identifié comme un « haut degré de menace » pour la Belgique. Et l’expulsion de cet individu à la nationalité marocaine, né en Belgique, semblait une évidence pour toute la classe politique. Mais les juges du « Conseil du contentieux des étrangers » (CCE) en a décidé autrement. Il a pris au sérieux le syndrome de stress post-traumatique dont se targue ce fou d’Allah qui craint d’être arrêté au Maroc.

D’après la Sureté de l’Etat belge et l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM), Ouahbour a financé l‘Etat Islamique et serait impliqué dans une mouvance islamiste dite du Groupe islamique combattant marocain qui a envoyé des djihadistes en Syrie, et est responsable des attentats meurtriers de Casablanca en 2003 et de Madrid en 2004.


Encore un marocain condamné pour terrorisme

C’est au moins la deuxième fois en 4 ans que le CCE invalide l’expulsion d’un marocain condamné pour terrorisme, les juges prétextant à chaque fois que la Sûreté de l’Etat ne présente pas de «base solide» pour expulser quelqu’un du territoire. Et pour cause, ces données sont protégées par le secret-défense. Par voie de conséquence, sa condamnation par la Justice pour terrorisme n’est pas un indicateur suffisant de la dangerosité de l’individu. L’affaire pourrait aller en cassation.
Ces procédures se suivent et se ressemblent. En 2018, un autre marocain du même profil radicalisé, Khalid Bouloudo était condamné à 5 ans ferme. Au lieu d’être extradé à la demande de son pays d’origine, il avait été libéré de manière anticipée. Libéré, il avait commis un kidnapping d’un enfant de 13 ans.
Pourquoi, dans nos démocraties, l’Etat de Droit fait-il si souvent de travers avec les individus les plus dangereux?

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :