AccueilSociétéViolencesÀ Loos, il a tué son voisin sous les yeux de sa...

À Loos, il a tué son voisin sous les yeux de sa fille de 6 ans et est sorti de prison au bout de 5 mois

A Loos, une mère est à bout. Cette coiffeuse d’une cinquantaine d’années attend depuis cinq ans que la Justice n’instruise le procès du meurtrier plus que « présumé » de son fils, Romain Truffin, 29 ans.
Quand au responsable du drame a fait 5 mois de détention provisoire, il est depuis libre en attente de son procès, ayant présenté de « sérieuses garanties » d’y paraitre. Il est allé vivre dans le Sud de la France. La mère tente comme elle peut de réconforter sa belle-fille, qui est partie vivre dans sa famille, à Lyon.

« Il est resté cinq mois en prison, il est depuis en liberté. Moi j’ai pris perpétuité. »

La mère de Romain, la Voix du Nord, 28/01/2022

En tous cas, son procès qui n’aura toujours pas lieu cette année en tout cas. Pourtant, sans se décourager, la mère de Romain a écrit d’innombrables courriers aux avocats, à la juge d’instruction et à Eric Dupond-Moretti. Mais même la reconstitution de la nuit du meurtre n’aura pas lieu avant le 30 mars 2022, parait-il à cause du Covid. Le parquet reste silencieux sur cette affaire. Ce sont autant de choses insupportables pour celle qui est hantée tous les jours par le visage de cet assassin. Elle qui n’a toujours pas pu faire son deuil dans l’attente de la sentence de la Justice. Dimanche, elle organise de nouveau une marche blanche au départ de la mairie de Loos pour attirer l’attention sur son sort.


Une mort pour une stupide histoire de stationnement

Romain a été assassiné le 30 janvier 2017 par dénommé Bruno Demeur, 53 ans. Il venait de s’emparer d’un couteau qui était dans son entrée, avant de le planter dans la carotide de Romain. Quel est le motif de ce meurtre ? Une banale histoire de stationnement. Aucun des deux n’avait d’antécédent judiciaire.

Et romain s’est effondré devant l’entrée de la maison de son assassin. Le jeune homme est mort les bras de sa mère et sous les yeux de sa fille de 6 ans, qu’il venait de récupérer de l’école. Il laisse derrière lui une compagne, qu’il devait épouser prochainement, et deux enfants de 8 et 9 ans aujourd’hui.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :