AccueilMacronLREMLes parlementaires LREM rejettent l'interdiction des signes religieux lors des compétitions sportives

Les parlementaires LREM rejettent l’interdiction des signes religieux lors des compétitions sportives

Soumission, encore et toujours. Cette fois-ci, lors de l’examen du projet de Loi “Démocratiser le sport”, en commission mixte parlementaire le 31 janvier 2022. Les parlementaires de La République en Marche et associés ont refusé d’interdire le port de signes religieux ostentatoires dans les compétitions sportives.

Cette décision intervient alors que la pression d’une minorité active pour jouer au football avec le hijab s’est invitée jusque sous les fenêtres du Sénat.

Après avoir refusé d’interdire le voile islamique pour les fillettes, le voile islamique à l’université et le voile islamique pour les accompagnatrices scolaires, le vrai visage de la majorité apparait. Elle n’aura pas agi contre l’islamisme qui gangrène la société française par tous ses interstices.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :