AccueilSociétéMacron dit “oui” mais “chut” sur la multiplication des salles de shoot...

Macron dit “oui” mais “chut” sur la multiplication des salles de shoot à Paris après la Présidentielle

En septembre 2021, le Gouvernement Castex donnait encore le sentiment de pondérer le désir de la Maire de Paris Anne Hidalgo d’ouvrir des salles de shoot (dites salle de consommation à moindre risque). Il s’opposait notamment à ce que de telles installations ne soient placées à côté d’écoles.

On sait que le sujet divise jusqu’au sein du Gouvernement, entre le ministre de la santé Olivier Véran qui trouve le dispositif très positif, et le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin pour qui «la drogue ne doit pas être accompagnée mais combattue».


Tout a été validé par le Gouvernement Castex

C’est la Conseillère de Paris Alice Coffin qui a vendue la mèche (voir ci-dessous). Le Gouvernement a donné le feu vert aux projets d’Anne Hidalgo, mais à la condition qu’ils se déploient après l’élection présidentielle. Quand on sait l’hostilité de la population à la création de ces lieux en bas de chez lui avec toutes les nuisances qui lui sont attachés, on comprend mieux pourquoi. Il n’y a plus que certains psychiatres pour prétendre que les toxicomanes ne représentent aucun danger.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :