AccueilSociétéViolencesNon-lieu pour le viol d'une française de 14 ans dans une croisière...

Non-lieu pour le viol d’une française de 14 ans dans une croisière par 2 égyptiens

En février 2008, Justine, une adolescente française de 14 ans fait une croisière-plongée avec ses parents en mer Rouge. Une nuit, alors qu’à cause de la chaleur, elle dort hors de sa cabine dans la partie supérieure du bateau. C’est là qu’elle est agressée sexuellement dans son sommeil par deux hommes de l’équipage (entre 20 et 30 ans) et violée par l’un d’eux.
Et pour le reste du trajet, Justine reste mutique. Défaisant ses affaire, sa mère découvre une culotte couverte de sang. Elle la convainc de raconter les faits épouvantables qui lui sont arrivés. Ceci est constaté par un médecin à son retour en France, qui atteste de la perforation de l’hymen et de lésions caractéristiques de ce genre d’actes.

En décembre 2019, la justice de Clermont-Ferrand prononce une ordonnance de non-lieu, tout en reconnaissant la matérialité du viol en ces termes :

«L’absence de coopération des autorités égyptiennes, et notamment l’absence de communication des procès-verbaux d’audition des mis en cause, n’a pas permis de confirmer leur identité complète, rendant de ce fait impossible la délivrance d’un mandat d’arrêt ou leur renvoi devant une juridiction de jugement»


La mauvaise foi de l’Egypte

Cette décision hallucinante, qui est le fait des autorités égyptiennes qui refusent toujours de fournir les documents de procédure élémentaire demandées par la Justice française, vient d’être confirmée en appel.

Révolté, l’avocat de la famille de Justine a décidé de se pourvoir en cassation et tenter d’entrer en contact auprès du ministre de la Justice et le ministre des Affaires étrangères.

La crainte de Justine, presque 13 ans après les faits? Que ses agresseurs aient pu faire d’autres victimes.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :