AccueilÉconomieLa mairie de Paris et ses 266 millions d'euros de subventions parfois...

La mairie de Paris et ses 266 millions d’euros de subventions parfois loufoques

Dans son dernier numéro, le magazine Capital s’intéresse aux subventions de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, aux associations, à tout va. Les associations parisiennes ont été dotées de 266,18 millions d’euros en 2020, dont 382.650 € rien que pour les associations LGBT et 100.000€ pour le PSG. Mais toutes n’ont pas le sérieux qu’on n’attendrait en échange d’argent public.


Des subventions particulièrement loufoques

Et il a relevé quelques exemples saisissants (on vous épargne l’écriture inclusive dans certains intitulés) des subventions d’Anne Hidalgo:

  • 30.000€ pour le « Voyage métropolitain », un laboratoire de médiation territorial à l’échelle francilienne qui, par l’organisation d’explorations pédestres collectives, a pour objectif de contribuer activement à la construction d’un récit métropolitain commun et partagé.
  • 50.000€ pour « Une monnaie pour Paris », qui se fait fort de concevoir et gérer une monnaie locale.
  • 4.000€ pour « Genre et ville », une plateforme de recherche et d’action pour rendre les territoires égalitaires et incluants
  • 3.000€ pour « Queer Week », une « association décolonialiste anticapitaliste fédérant l’ensemble des minorités sexuelles et de genres ».
  • 2.000€ pour « Maydée », une association qui dénonce l’inégale répartition des tâches domestiques entre les femmes  et les hommes.
  • 12.500€ pour « Les amies et amis de la commune de Paris »
  • 10.000€ pour « LGBT dance pride off » qui organise des leçons de danse et de musique pour les personnes LGBT
  • 9.500€ pour « Nous voulons des coquelicots », en croisade contre les pesticides de synthèse dans l’agriculture
  • Et enfin, 9.500€ pour « Biodiversity for peace », qui vise à « développer la sensation de quiétude par la proximité avec la nature ».

Donc cette distribution d’argent est destiné à « réenchanter le rêve » parisien. On rappellera que la dette de la Ville de paris a dépassé les 7 milliards d’euros à la fin de l’année 2021. Elle s’est d’ailleurs fait « tirer les oreilles » aussi bien par la Chambre régionale des Comptes que par le ministre des comptes publics.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :