Cette famille vivant en Algérie a fraudé 80.000 euros aux allocations sociales en France

Ils se sont cherché toutes les excuses possibles à la barre du tribunal judiciaire d’Avignon. Maladie, peur de manquer pour ses enfants (« Je n’avais pas conscience que c’était aussi grave que ça. Je l’ai fait pour mes enfants », dit la mère de famille), tout y est passé!

Mais, au bout de six ans à profiter des aides de la CAF et du Revenu de Solidarité Active (RSA) indûment, le vice-procureur n’a pas été ému plus que ça. Selon ses réquisitions, cette famille de fraudeurs qui vit en Algérie et dont le père de famille faisait régulièrement la navette entre Avignon et l’Algérie va devoir rembourser.


Une fraude à l’échelle d’une somme coquette

80.000 euros qu’ils ont touchés indument et ce, pendant 6 ans. Ils ont d’ailleurs dû commencer à le faire à travers des « retenues sur prestations », dès maintenant.

Cela représente 550 euros par mois sur toute cette période pour le couple et ses 4 enfants. Et le couple, nouvellement installé en France, écope de 3 à 4 mois avec sursis. Le jugement sera rendu dans un mois, le 15 mars 2022.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de vote(s): 17

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 008 296 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :