AccueilViolencesTerrorismeLe témoignage glaçant de l'ancienne préfète du temps de l'égorgement du Père...

Le témoignage glaçant de l’ancienne préfète du temps de l’égorgement du Père Hamel

Nicole Klein, préfète de la région Normandie a témoigné le 16 février 2022 au procès de l’attentat de l’église de Saint-Etienne du Rouvray à la demande de l’archevêché, partie civile à la barre. Et son récit est particulièrement angoissant. Notamment quand elle souligne que l’attentat contre le Père Hamel du 26 juillet 2016 a été salué par des coups de klaxon à Saint-Etienne du Rouvray le soir-même:

«Je me souviens aussi des klaxons de réjouissance le soir de l’attentat à Saint-Étienne. Suffisamment limités pour que certains disent que cela n’a pas existé. Mais, très minoritaire, c’est une réalité.»

Nicole Klein, ancienne préfète de Normandie

L’un des deux terroristes, Adel Kermiche, 19 ans, était particulièrement identifié comme agent d’influence et adepte de la dissimulation. Kermiche était fiché « S » pour radicalisation depuis le 11 mai 2015. Il a tenté de rejoindre la Syrie plusieurs fois. Elle révèle que son nom était évoqué toutes les semaines en réunion de sécurité avant le déroulement des faits.


Un bracelet électronique

Ainsi, en mars 2016, elle se souvient qu’elle s’est posée beaucoup de questions sur sa remise en liberté sous bracelet électronique «En réunion de sécurité, quand on a appris que le juge pensait que Kermiche était, si je puis dire, sur la voie de la rédemption, on n’y a pas cru une seconde». Pas une seconde, et pourtant, il n’était pas sous le coup d’une surveillance rapprochée.

En effet, une note du 26 juillet 2016 du service d’insertion et de probation concluait à l’absence « d’idéologie extrémiste » de Kermiche. Ce qui ne collait pas avec le fait qu’il fréquente un groupe de salafistes. Et nous savons comment cela s’est tragiquement terminé.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de vote(s): 24

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :