AccueilSociétéViolencesLe palmarès des villes les plus violentes de France entre 2017 et...

Le palmarès des villes les plus violentes de France entre 2017 et 2021

Voici le podium des grandes villes les plus violentes au sens des statistiques du Ministère de l’Intérieur. Ce service a recensé le pourcentage des actes violents (ces faits excluent les homicides) en proportion de la population. Cela porte sur la période 2017 et 2021 et repose sur 6 grandes catégories de violences: Coups et blessures, violences sexuelles, cambriolages, vols violents ou non, et vols de véhicules.

Les villes citées représentent une majorité écrasante de mairies de gauche et d’extrême gauche, mais aussi la ville de Perpignan, dirigée par Louis Aliot.
Pour lire ces classements de façon scrupuleuse, il faut savoir que dans les villes les plus densément peuplées, on trouve la plus large représentation de chaque famille de violence, mais pas forcément le plus fort pourcentage de victimes de violence. A contrario, dans des villes balnéaires, on cerne essentiellement une violence aux personnes « saisonnière ». En regard de ce premier classement, sur la deuxième ligne, vous découvrirez celui des villes « moyennes » (entre 20.000 et 100.000 habitants) les plus violentes.

Coups et blessures volontaires hors violences intrafamiliales :

Grandes villes: (1) Saint-Denis, (2) Mulhouse, (3) Lille
Villes moyennes: (1) Valenciennes, (2) Douai, (3) Lens


Coups et blessures volontaires intrafamiliaux :

Grandes villes: (1) Saint-Denis, (2) Mulhouse, (3) Besançon
Villes moyennes: (1) Douai, (2) Noisy-le-Sec, (3) Périgueux


Coups et blessures volontaires totaux :

Grandes villes: (1) Saint-Denis, (2) Mulhouse, (3) Perpignan
Villes moyennes: (1) Douai, (2) Valenciennes, (3) Arras


Violences sexuelles (viols et tentatives de viols, agressions sexuelles) :

Grandes villes: (1) Lille, (2) Saint-Denis, (3) Caen
Villes moyennes: (1) Armentières, (2) Béthune, (3) Angoulême


Cambriolages de logement (résidences principales ou secondaires) :

Grandes villes: (1) Aix-en-Provence, (2) Toulouse, (3) Lille
Villes moyennes: (1) Rezé, (2) Sainte-Foy-lès-Lyon, (3) Castres


Vols avec armes (dont armes par destination) :

Grandes villes: (1) Saint-Denis, (2) Marseille, (3) Grenoble
Villes moyennes: (1) Pierrefitte-sur-Seine, (2) La Courneuve, (3) Stains


Vols violents sans armes (y compris les tentatives) :

Grandes villes: (1) Saint-Denis, (2) Paris, (3) Lille
Villes moyennes: (1) La Courneuve, (2) Aubervilliers, (3) Stains


Vols violents totaux :

Grandes villes: (1) Saint-Denis, (2) Paris, (3) Lille
Villes moyennes: (1) La Courneuve, (2) Aubervilliers, (3) Stains


Vols sans violence contre des personnes :

Grandes villes: (1) Paris, (2) Lyon, (3) Saint-Denis
Villes moyennes: (1) Orly, (2) Puteaux, (3) La Courneuve


Vols de véhicules :

Grandes villes: (1) Marseille, (2) Saint-Denis, (3) Aix-en-Provence
Villes moyennes: (1) Orly, (2) Villeneuve d’Ascq, (3) Arcueil


Pour ce qui est des villes les moins violentes, on peut citer plusieurs villes de la grande couronne parisienne, comme Gif-sur-Yvette, Chatou, ou encore Vanves et Le Plessis-Robinson.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 3

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :