AccueilPolitiqueMacronLes français sommés de voter Macron pour faire barrage à Poutine

Les français sommés de voter Macron pour faire barrage à Poutine

Depuis le 24 février 2022 et l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Covid-19 et la campagne présidentielle ont totalement disparus du paysage médiatique. Sur les plateaux télé, les médecins, épidémiologistes et virologues ont été remplacés d’un revers de main par un aéropage d’historiens, de spécialistes en géopolitique et de politologues de tout poil. On imagine la tristesse des blouses blanches ayant quittés les projecteurs des studios de télévision pour les lumières blafardes de leurs hôpitaux délabrés.


L’unité nationale, même derrière l’incompétence

Le protocole élyséen a même rassemblé le temps d’un court moment les derniers Présidents de la République au palais, rue du Faubourg Saint-Honoré. Ce fut un moment toujours émouvant avec Emmanuel Macron, François Hollande et Nicolas Sarkozy. Comme si en temps de guerre; la paix, la politesse et la galanterie allaient de soi.

Et l’opposition, elle, est priée de fermer le ban.

Les yeux du monde entier sont maintenant rivés sur le plus grand pays du monde, la Russie et son Président Vladimir Poutine, un fou prêt à tout! D’ailleurs, est-il vraiment fou?


Mise en scène

Les illusions perdues de quelques discussions en haut lieu entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont été totalement vaines. La mise en scène était pourtant totalement maîtrisée : du marketing, de la comm’ et rien de concret, c’est ce que fait le mieux le Président actuel!

Le meeting de Marseille, prévu le 5 mars du non-candidat à la Présidentielle, Emmanuel Macron, est annulé pour cause de guerre. Celui de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, transformé en un meeting de soutien à l’Ukraine. Peut-être, la socialiste à la campagne inaudible y trouvera t-elle enfin son public?

L’ex banquier de chez Rothschild & Cie n’aura même pas eu besoin de réfléchir à des prétextes comme la crise sanitaire ou son rôle de Président « tournant » de l’Union Européenne qui lui empêcherait de « perdre son temps » à des bassesses de campagne.


Les médias votent Macron

La meilleure excuse lui est servie sur un plateau, c’est la Guerre aux portes de la France. Paris à portée de tête nucléaire.
On le sait, en temps de crise, quelque soit la nature de la crise, les opinions favorables au Président montent dans les sondages, c’est mécanique! Il ne reste plus aux français qu’à voter Macron, qui a défaut d’être un candidat bio, et présentée par les grand médias comme un candidat naturel.

Adieu les argumentations sur son bilan, sur son projet, sur la baisse réelle ou fictive du chômage, sur la reprise réelle ou en trompe l’œil de l’économie… Une sorte d’Union nationale en faveur d’un peuple meurtri et victime attendrit les français, ils sont prêts à accueillir chez eux des vrais réfugiés, même un maire qui soutient Eric Zemmour! Alors que ce dernier préfère, par stratégie, que les Ukrainiens restent en Pologne (ils seront plus près pour rentrer chez eux une fois la guerre terminée). D’ailleurs Zemmour ne veut pas d’immigrés ni même de réfugiés de guerre. Ce manque d’empathie va t-il lui jouer des tours ou au contraire, son affirmation et sa radicalité feront-ils de lui le candidat que l’on retrouvera au second tour? Réponse dans quelques semaines maintenant…

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de vote(s): 13

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :