AccueilPolitiqueMacronMacron forcé par la commission de campagne à retirer le tweet de...

Macron forcé par la commission de campagne à retirer le tweet de son annonce de candidature

Il a joué, il a perdu. Le président-candidat Emmanuel Macron s’est fait sévèrement taper sur les doigts par la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle (CNCCEP) pour avoir utilisé son compte social Twitter de Président de la république (@EmmanuelMacron, 7,9 millions d’abonnés) pour communiquer sa lettre aux français, qui est un élément de propagande électorale.

Macron et son équipe numérique étaient délibérément passé outre les recommandations de cette instance le 28 février dernier en ne se contentant pas du compte dédié au candidat Macron, @avecvous, qui a nécessairement beaucoup moins de followers (17.200 abonnés à ce jour). Voici l’avis complet du CNCCEP (PDF) et ci-dessous l’extrait qui concerne le candidat Macron:

"La Commission a fait part, par un message du 7 mars dernier, au mandataire du candidat Emmanuel Macron de ses observations sur la diffusion sur le compte Twitter @EmmanuelMacron de sa déclaration de candidature sous la forme d’une Lettre aux Français. Elle a notamment observé qu’un tel message se rattachait à la propagande électorale et que, compte tenu des caractéristiques de l’utilisation de ce compte Twitter, utilisé de longue date et de façon prépondérante pour relayer des messages afférents à l’exercice de ses fonctions de Président de la République, il était préférable de ne pas utiliser ce compte pour y diffuser de tels messages. 
La Commission a ainsi invité le candidat à retirer ce message du compte Twitter @EmmanuelMacron et à s’abstenir d’utiliser ce compte pour diffuser des messages se rattachant à la propagande électorale pendant la durée de la campagne, ces messages ayant vocation à être diffusés sur le compte spécialement créé par le candidat et son équipe pour les besoins de la campagne en vue de l’élection présidentielle".

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 2

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :