AccueilPolitiqueMacronDe peur d'une trop longue campagne des législatives, Macron imagine dissoudre le...

De peur d’une trop longue campagne des législatives, Macron imagine dissoudre le 25 avril

Ce sont des informations du Canard Enchainé (qui ne s’était pas trompé sur le petit arrangement corse). Le président de la République Emmanuel Macron a demandé à son équipe de travailler sur l’hypothèse d’une dissolution de l’Assemblée Nationale dès le 25 avril 2022, soit le lendemain du second tour de l’élection présidentielle.


Au moins semaines de moins

Le but de cette tambouille: raccourcir la durée de la campagne des législatives de 2 semaines au moins. Actuellement, l’élection des nouveaux députés à l’Assemblée Nationale est prévue les 12 et 19 juin 2022, soit 63 jours après ce qu’il pense être son triomphe annoncé. Autrement dit, une éternité pour Jupiter, pour qui plus c’est court, plus c’est bon (pour lui!).

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 4

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :